location de voiture

Séjour de vacances, voyage d’affaires ou autre, chacun peut vouloir engager une location voiture à l’étranger dans le cadre de ses déplacements. Seulement, les règles applicables dans la protection location voiture locale et dans un autre pays ne sont pas forcément les mêmes. Dans ce genre de circonstance, la souscription à une assurance voiture location est plus qu’essentielle. Mais où louer une voiture ? Quelle assurance est prévue dans le contrat de location ? Et quelles assurances complémentaires devrait-on souscrire en plus ?

Où louer une voiture à l’étranger ?

La location voiture étranger rend ses déplacements plus rapides n’importe où dans le monde. Dans certains pays, il suffit d’avoir 18 ans et un permis de conduire valide pour pouvoir louer une voiture tandis que dans d’autres, il faut avoir au moins 1 an d’expérience en conduite automobile et avoir plus d’avoir 21 ans. Certains locataires n’acceptent que des locataires ayant au moins 25 ans. Mais où louer une voiture à l’étranger ?

Dans des pays étrangers, la location de voiture est proposée soit par des agences internationales, soit par des loueurs locaux, soit par des particuliers. Actuellement, le nombre d’agences de location automobile internationale ne cesse de croître. Cette option présente l’avantage d’une réservation fiable, d’un service sérieux et d’un contrat d’assurance clairement compréhensible. Par contre, il faut généralement payer un prix élevé pour obtenir ces conditions.

Les loueurs locaux se font également de plus en plus connaitre à l’étranger avec l’avantage d’un budget plus économique. Ils proposent surtout des voitures usagées moins chères. Cette alternative de location voiture peut toutefois réserver de mauvaises surprises si jamais l’individu tombe sur un indépendant de mauvaise réputation. C’est pourquoi il faut prendre le temps de se renseigner au maximum sur le loueur en question ainsi que sur ses historiques de location avant d’accepter le contrat.

Enfin, il est aussi probable de trouver un particulier qui offre sa voiture en location pour quelques heures, une journée ou plus. Dans ce cas, il est préférable de demander l’avis d’un professionnel afin de réduire au mieux les risques frauduleux et souscrire une bonne assurance location voiture.

Une protection des risques prévus dans le contrat de location

Le contrat de location d’une voiture prévoit dans ses clauses une assurance location voiture a l’etranger de base. D’une manière générale, cette protection location voiture minimale concerne la garantie responsabilité civile ou assurance au tiers. A priori, elle ne couvre uniquement que les dommages infligés aux personnes tierces suite à l’usage de la voiture louée. Dans le cas où cette dernière est impliquée dans une situation de sinistre, le locataire sera dans l’obligation de s’acquitter d’une franchise.

La franchise définit le montant maximum à la charge du locataire suite à un sinistre, la somme non couverte par l’assurance location voiture. En principe, chaque garantie peut être associée à une somme de franchise spécifique qui doit être mentionnée dans le contrat d’assurance.

Le loueur peut également proposer d’autres assurances à son locataire dans le contrat. Seulement, ces assurances peuvent varier selon le pays, les exigences particulières du loueur, les conditions locales… La meilleure alternative reste la souscription à une assurance rachat de franchise.

Location de voiture : souscrire une assurance rachat de franchise

Moyennant d’un supplément journalier d’une dizaine d’euros au quotidien ou de l’achat d’un pack protection, le locataire d’une voiture à l’étranger a tout intérêt à souscrire une assurance voiture location rachat de franchise. Ce rachat couvre généralement les risques d’accident et les risques de vol en fonction du contrat. Il peut être partiel ou total.

Un rachat de franchise partiel couvre partiellement le montant que le locataire doit payer dans le cas où un accident ou encore un vol venait à survenir. Avec cette option, l’assurance ne paie donc qu’une partie de la franchise et le locataire est toujours contraint de régler le reste. Dans le cadre d’un rachat total, ce dernier n’aura plus à fournir une quelconque somme pour la franchise. L’assurance location voiture a l’etranger s’en charge en totalité.

Cependant, avant de souscrire une assurance de location voiture étranger, il faut savoir que certaines cartes bancaires incluent déjà le rachat de la franchise. En effet, les cartes comme le Visa Premier, le Gold Mastercard ou encore l’American Express proposent une garantie de protection automobile à leurs détenteurs en cas de sinistre. Par contre, une location qui dure plus d’un moins ou une voiture haut de gamme ne seront pas couvertes par ces cartes. Aussi, il faut en premier lieu payer la franchise avant de se faire rembourser.

Une assurance qui couvre le rachat de franchise

Plusieurs assurances peuvent être présentes dans le contrat de location voiture afin de couvrir le rachat de franchise. C’est notamment le cas du CDW, TPC, TP, l’assurance Super Cover et bris de glace.

L’assurance CDW ou Collision Damage Waiver couvre un rachat partiel du montant que le locataire doit payer pour les dommages constatés suite à une collision. Selon les assureurs, on peut parler d’assurance Loss Damage Waiver (LDW) ou d’assurance Deductible Extended Waiver (DEW).

Aussi appelée Thieft Protection (TP) ou Thieft Protection Waiver (TPW), l’assurance Thieft Protection Coverage (TPC) couvre en partialité la franchise suite à un vol. À l’étranger, souscrire une telle assurance voiture location est plus qu’essentiel pour avoir l’esprit tranquille. Certaines compagnies d’assurance proposent même une Super Thieft Protection qui couvre en totalité la franchise suite au vol. Enfin, l’assurance de bris de glace assure en totalité les dommages causés par les cassures des vitres.

En cas d’incidents produits dans les conditions normales, le loueur se charge de rembourser son locataire. En revanche, s’il s’agit d’une erreur de carburant, d’une crevaison de pneu, de la perte des clés ou encore de batterie déchargée, le locataire doit s’occuper des frais de réparation. L’assurance location voiture « assistance dépannage étendue » offre une couverture pour ce cas de figure.