souscrire une assurance auto temporaire

Bien qu’affichant des garanties restreintes et étant soumise à des règles spécifiques, l’assurance auto temporaire se révèle tout de même indispensable dans certaines circonstances. À noter de surcroît qu’un tel contrat d’assurance est tout à fait modulable afin qu’il puisse s’adapter aux besoins du conducteur. Selon les besoins de ce dernier, il peut assurer sa voiture pour une durée oscillant entre une journée et 3 mois, et ce avec possibilité de le renouveler maintes fois. Ce qui suit vous offre un panorama des détails à prendre en considération pour souscrire une assurance auto temporaire.

À quelles occasions souscrire une assurance auto temporaire ?

Comme le laisse entendre son nom, l’assurance temporaire auto est une police d’assurance intervenant sur une période déterminée et ayant comme finalité de satisfaire les besoins ponctuels des conducteurs. Ainsi, de par son caractère temporaire, ceux qui utilisent quotidiennement leur véhicule n’y trouvent certainement aucun intérêt. Il existe généralement de nombreuses situations dans lesquelles une assurance auto provisoire se révèle particulièrement adaptée.

Conformément à l’article L-324-2 du Code de la route, tous les conducteurs qui prennent le risque de rouler sans assurance pourront se voir infliger une amende de 3750 €. À cela s’ajoute une suspension de permis de conduire ainsi que d’une immobilisation du véhicule. La souscription à une assurance temporaire apparaît dans ce cas comme un excellent moyen de pallier un défaut d’assurance, que ce soit suite à une résiliation ou suspension de contrat d’assurance auto, ou pour récupérer un véhicule ayant fait l’objet d’une mise en fourrière ou d’une immobilisation.

Ceux qui souhaitent arpenter les routes au volant d’une voiture qui n’est pas la leur se doivent également de contracter une assurance temporaire afin de se mettre à l’abri d’un éventuel défaut d’assurance ou toutefois d’une insuffisance de garanties souscrites par le propriétaire.

En outre, souscription d’une assurance auto temporaire est recommandée dans le cadre d’un déplacement éventuel dans un pays non couvert par l’assurance actuelle du conducteur.

L’acquisition d’une voiture provenant d’un pays étranger implique de réaliser un certain nombre démarches, essentiellement l’immatriculation en France. Cela dit, le propriétaire est tenu d’assurer provisoirement le véhicule acheté durant la période nécessaire à l’obtention d’un certificat d’immatriculation définitif.

Mais généralement, l’assurance dite temporaire se destine particulièrement aux conducteurs qui n’utilisent qu’occasionnellement ou rarement leur voiture et qui, par conséquent ne souhaitent en aucun cas la couvrir par un contrat d’assurance auto classique ou au kilomètre. Si vous aussi, vous souhaitez assurer temporairement votre véhicule, quelles qu’en soient les raisons, vous n’avez qu’à vous rendre sur www.assurance-voiture-temporaire-provisoire.com.

Souscrire une assurance auto temporaire : les conditions à respecter

Pour ce genre de police d’assurance, les compagnies d’assurances se montrent de plus en plus tatillonnes. Ainsi, tous ceux qui souhaitent assurer provisoirement leur véhicule doivent préalablement remplir un certain nombre de conditions. En principe, une assurance voiture temporaire ne pourra en aucun cas être souscrite que par les automobilistes âgés de plus de 21 ans et qui sont titulaires d’un permis de conduire depuis au moins 2 ans. Toutefois, certains assureurs exigent que le conducteur ait au maximum 70 ou 75 ans. Bien sûr, les seniors, à partir d’un certain âge, présentent un risque accru pour les compagnies d’assurances. Par ailleurs, l’automobiliste ne pourrait également prétendre à un contrat provisoire que lorsque son comportement sur la route est considéré comme exemplaire et ne va pas à l’encontre du Code de la route. Ce qui veut dire que ses antécédents sur la route doivent être plus que « clean ».

Démarches simplifiées pour souscrire une assurance auto temporaire

La souscription à un contrat d’assurance auto provisoire peut se faire en toute simplicité. Cela dit, le souscripteur peut désormais oublier les heures passées en attentes en agence ou au téléphone grâce à la souscription en ligne. Il n’a qu’à remplir le formulaire de demande de devis accessible directement sur le site de la compagnie d’assurance de son choix. Sinon, s’il peine à trouver l’assurance auto temporaire s’accommodant à ses besoins, le conducteur peut s’aider d’un comparateur d’assurance, l’outil par excellence qui a pour vocation d’orienter son choix vers le meilleur contrat.

En ce qui concerne les formalités de souscription, elles s’avèrent toutefois très peu contraignantes. Dès lors que le contrat est signé par l’automobiliste, les garanties qu’il met à disposition du souscripteur peuvent immédiatement prendre effet.

Cependant, au-delà des différentes conditions d’éligibilité à des assurances temporaires auto, les assureurs exigent de surcroît un certain nombre de pièces justificatives telles qu’une copie de la carte grise du véhicule à assurer temporairement ; une copie du permis de conduire en cours de validité du souscripteur ; une copie de son relevé d’information, ou à défaut, une déclaration sur l’honneur avec ses antécédents routiers.

Souscrire une assurance auto provisoire : gros plan sur le niveau de garantie proposé

À noter que les garanties couvertes par l’assurance auto provisoire se limitent notamment au minimum légal. Le contrat en question ne propose que des garanties de base telles que la protection juridique et la garantie responsabilité civile de l’automobiliste. Autrement dit, un tel contrat s’apparente à une assurance au tiers, mais qui pourra néanmoins être modulable en y ajoutant des options complémentaires, à savoir la garantie dépannage et assistance, la garantie corporelle du conducteur, etc. Bien qu’ayant un prix, ces extensions d’extensions sont fortement recommandées pour les jeunes conducteurs ou lors d’un déplacement à l’étranger.