location avec option d’achat

D’après une récente étude de l’association des
sociétés financières (ASF), près de 80% des acquisitions de voitures neuves ont
été réalisées en location avec option d’achat. La LOA, comme d’autres financements automobiles
locatifs, semble avoir le vent en poupe auprès des automobilistes français. La
récente ouverture des financements en leasing aux voitures d’occasion crée même
un nouveau marché à part entière. Découvrons dans cet article comment
fonctionnent les solutions de location avec option d’achat.

 

De quoi parle-t-on lorsqu’on évoque les financements en
leasing ?

 

La location avec option d’achat, aussi connue
sous l’appellation anglophone de leasing, est une solution de financement
permettant l’acquisition de véhicules en échange de loyers. Le plus souvent
limités dans le temps, ces financements en leasing engagent les conducteurs sur
des périodes de 2 à 5 ans. Pendant ce laps de temps, ils peuvent user de leur
voiture, mais n’en ont pas la propriété. Celle-ci revient en réalité à
l’organisme émetteur du financement en leasing.

 

Les locations avec option d’achat se
distinguent des locations longue durée classiques, car elles incluent, comme
leur nom l’indique, une option permettant au conducteur de se porter acquéreur
du véhicule qu’il loue. Si, d’ordinaire, il est sommé de rendre la voiture et
de la soumettre à un état des lieux de restitution pour vérifier son état, il
peut ici choisir d’acquérir le véhicule en réglant une somme de rachat, fixée à
la racine du contrat de leasing.

 

Comment jouer sur le montant des loyers en location avec
option d’achat ?

 

En ce qui concerne les loyers de la location
avec option d’achat, ils sont généralement fixés selon trois critères
majeurs :

  • La valeur
    initiale du véhicule,
  • La durée
    totale du contrat de leasing,
  • Le montant
    de l’apport initial du conducteur,
  • Et la limite
    de kilométrage convenue par année d’utilisation.

 

Pour bénéficier des meilleurs montants de
loyers possibles en location avec option d’achat, nous conseillons donc de
prévoir un apport dont le montant peut varier en fonction de la valeur d’achat
au comptant du véhicule. Vous pouvez ensuite jouer sur la durée du contrat
de leasing
 : plus votre engagement sera long, plus votre loyer sera
faible. Et enfin, vous pouvez également vous engager sur une limite de
kilométrage basse, très pratique si vous habitez en ville et que vous ne pensez
utiliser votre voiture que pour des trajets occasionnels.

 

Pourquoi financer une voiture d’occasion en LOA ?

 

Autre levier pour faire des économies en
location avec option d’achat, vous pouvez choisir d’avoir recours au leasing
pour acquérir des voitures d’occasion. Depuis l’ouverture de la LOA sur les
véhicules d’occasion, le montant des loyers a fortement chuté, baissant jusqu’à
moins de 100 euros sur certains modèles.

 

Les financements en LOA d’occasion séduisent
d’ailleurs tous types de profils de conducteurs. Des jeunes cherchant à
acquérir une première voiture, aux familles cherchant à acquérir un SUV trop
onéreux à crédit, en passant par les conducteurs adeptes des voitures sportives
et haut de gamme, toutes les couches de la population sont désormais intéressées
par le leasing auto.

 

Du côté des constructeurs, le LOA est
désormais bien plus mis en avant que les prix à l’achat. Ces nouvelles
solutions locatives s’inscrivent d’ailleurs dans une tendance de marché plus
globale où les consommateurs privilégient la location aux contraintes induites
par la propriété.

 

S’extirper des contraintes de la propriété grâce à la
LOA ?

 

Enfin, la LOA permet aux conducteurs de se
détacher de toutes les contraintes liées à la propriété automobile. Ainsi,
certains organismes de financement proposent diverses garanties complémentaires
contre les pannes, les frais de révision ou le remplacement des pièces d’usure.
À terme, le conducteur n’a plus qu’à mettre de l’essence dans sa voiture et
profiter de la conduite !